Les microplastiques se retrouvent jusque dans le placenta 😱

10 novembre 2021

Les microplastiques se retrouvent jusque dans le placenta 😱

Va-t-on bientôt accoucher de Playmobiles® ? C’est la question qu’on est en droit de se poser à la lecture des résultats d’une étude scientifique qui affirme avoir retrouvé du microplastique jusque dans le placenta humain 😱 ! S’il y a bien un endroit où on pensait encore être préservé de tout et avoir la paix, c’est bien in utero 🤰🏻… Une étonnante et inquiétante découverte qui mérite qu’on s’y attarde 👇 !

Testez nos produits avec le pack découverte

Ce microplastique qui dépasse les bornes des limites

Oui, c’est une évidence, on aimerait bien que le microplastique nous lâche un peu la grappe ! Mais c’est une véritable calamité que rien ne semble arrêter 😠. Les microplastiques, ce sont ces minuscules particules de moins de 5 mm, qui proviennent de la dégradation d’objets en plastique, ou de microbilles de plastique utilisées par l’industrie et dans les cosmétiques, et ils n’ont pas fini de faire parler d’eux ! Cette troublante expérience va une fois de plus le prouver.

Pour se mettre en condition, voilà quelques chiffres qui donnent le vertige 😵 :

👉 La production mondiale de plastique a atteint au cours du siècle dernier 320 millions de tonnes par an 😱 ;
👉 Plus de 40% de ce plastique est utilisé comme emballage à usage unique, et produit donc des déchets plastiques 🚮;
👉 La production plastique européenne était de 58 millions de tonnes en 2014 ;
👉 La plupart des fonds marins dans le monde entier, et plus encore en Méditerranée, sont en plastique 🏖️ !!

Leur présence a littéralement contaminé tous les océans, et l’ensemble des espèces marines, y compris dans les grands fonds, ce qui est déjà un important sujet de préoccupation… Mais voilà qu’après avoir envahi la mer, ils envahissent la mère !

👉 24.400 milliards de microplastiques dérivent sur nos océans Le 7e continent : des tonnes de plastique

Déjà contaminés avant même d’être nés 👶!

C’est une triste première mondiale : Des chercheurs italiens ont trouvé des particules de microplastique dans des placentas de 4 femmes enceintes sur 6 étudiés, ayant accouché dans un hôpital à Rome 😲. Aucune d’entre elles n’avait connu de complication particulière au cours de la grossesse. On pouvait retrouver ces fragments de plastique tant du côté maternel que de celui du bébé.

Ces particules, de toutes les couleurs (bleu, rouge, orange et rose) 🌈, étaient suffisamment petites pour circuler dans le sang (environ 0,01 mm), et semblent provenir de produits utilisés par les futures mères, comme les produits d’hygiène et de cosmétique, ou encore par inhalation (revêtement, peinture, plâtres…).

Le chef du service d’obstétrique de l’hôpital qui a participé à l’expérience a commenté cette découverte : « C’est comme avoir un bébé cyborg 🤖: il n’est plus seulement composé de cellules humaines, mais d’un mélange d’entités biologiques et non organiques ». Paroles qui, on s’en doute, ont dû rassurer pleinement ces malheureuses participantes 🤱🏾 😅. Techniquement, en effet, les corps étrangers ont très bien pu se retrouver dans le corps du fœtus, un scénario digne de science-fiction 🎬 🎥 !

👉 Les abeilles ne sont pas épargnées, elles aussi butinent du microplastique

Quels sont les risques ?

Comme toujours en matière de microplastique, les conséquences d’un pareil phénomène sont difficiles à évaluer. Mais ce qui inquiète le plus, c’est l’éventuel effet cheval de Troie 🐎 : autrement dit, c’est davantage ce que transportent les particules (substances et contaminants chimiques ou toxiques) que ces fragments en tant que tel. Ils pourraient agir comme des perturbateurs endocriniens, et avoir des effets délétères sur la santé à long terme, dérégler le système immunitaire ou la croissance du fœtus 😱.

Comment protéger vos enfants 👶🏻!

L’urgence ? Arrêter de jeter à tout-va comme s’il s’agissait d’un geste sans conséquence !

Il est plus que temps de nous dans notre lutte contre le plastique à usage unique et de succomber à notre gel douche en bâtonnet à dissoudre dans sa bouteille réutilisable, ou encore notre déo en stick à recharger, ou autres produits eco-friendly 🥰 ! Et plus encore si vous attendez un heureux évènement, car nos ingrédients sont tous sains et sans huiles essentielles. 😉

🕵🏻 Nos sources : huffingtonpost, 20 minutes, science direct

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *